Sélectionner une page
5 RÈGLES A RESPECTER LORSQUE VOUS CHOISISSEZ VOTRE NOM DE DOMAINE

5 RÈGLES A RESPECTER LORSQUE VOUS CHOISISSEZ VOTRE NOM DE DOMAINE

#1 Recherchez un nom de domaine en .com / .fr

Ne partez pas sur des extensions farfelues : partez sur le plus simple, le plus mémorisable : le .com ou le .fr

Il existe les .wine, les .bio, c’est sympa mais encore peu connu et donc peu facile pour vos clients à mémoriser. En outre, le .wine est très coûteux.

#2 Choisissez un nom qui ne soit pas déjà connu du grand public

Évitez de prendre un nom proche d’une grande marque connue. Certes, on ne va pas vous confondre mais vous aurez du mal à exister sur les recherches Google. Et donc votre site aura du mal à exister parmi toutes les pages similaires.

#3 Évitez les noms compliqués, la ponctuation, les tirets au sein des noms de domaine

Avez-vous déjà été dans la situation de devoir épeler votre email ou un site web ? C’est toujours agaçant lorsque vous devez indiquer qu’il y a des tirets, des acronymes, des sigles. Alors faites de même : avant de choisir votre nom de domaine, citez-le à voix haute et ne sélectionnez que ce qui est simple, facile à épeler, facile à taper, facile à prononcer et donc à mémoriser.

#4 Choisissez un nom logique par rapport à votre activité

Choisissez un nom qui renseigne suffisamment sur votre domaine. Il ne faut pas que ce soit trop cliché mais il faut que ce soit suffisamment explicite pour vos lecteurs.

#5 Choisissez un nom court

Un nom court est certes plus facilement mémorisable, mais il simplifie l’envoi d’URL pour les réseaux sociaux et surtout pour tous vos supports imprimés !

 

Vous souhaitez créer un nouveau site web ou une application web ? vitaVINUM vous accompagne sur toutes ces démarches : c’est par ici ! www.vitavinum.com/landing/expertvinum-landing

3 IDÉES POUR SE DIFFÉRENCIER DE SES VOISINS LORSQUE L’ON EST VIGNERON

3 IDÉES POUR SE DIFFÉRENCIER DE SES VOISINS LORSQUE L’ON EST VIGNERON

En tant qu’éditeur de logiciel, nous avons la chance de rencontrer et d’échanger avec beaucoup de vignerons. Ce qui est compliqué, c’est parfois de se différencier de ses voisins. En effet, souvent les vignerons d’une même région produisent les mêmes appellations, selon les mêmes méthodes culturales, les mêmes vinifications. Ils ont souvent la même typologie de clients, les mêmes circuits. Alors comment se différencier ?

 

#1 Raconter son histoire

Cela peut vous sembler très basique mais votre histoire est propre, unique, particulière donc par définition, elle vous différencie de vos voisins. Chaque Domaine est unique, chaque Domaine s’est construit selon une trajectoire propre. Formulez votre histoire, écrivez-la, racontez-la : parlez de l’origine, des débuts, de vos choix. C’est ce qui donnera une âme à votre vin, c’est ce qui va le personnifier, c’est ce qui fait que ce n’est pas une simple boisson, c’est un objet culturel.

 

#2 Avoir un logo et une identité graphique propre et reconnaissable

Justement pour appuyer votre histoire, renforcer-là d’une identité qui lui est propre. Cette identité doit être graphique mais pas que : elle doit être littéraire. Quel est votre langage ? Comment parlez-vous de vous ? C’est important de mettre tout cela par écrit et d’être cohérent sur tous vos supports. Vous serez unique certes, mais là, vous serez reconnaissable. Dans la charte graphique, choisissez des couleurs, des symboles, des polices qui vous ressemblent. C’est votre habit et Dieu sait que l’habit fait le moine, contrairement au proverbe que l’on connaît tous.

 

#3 Créer des supports imprimés que vos clients vont conserver

N’oubliez pas de créer des souvenirs pour vos clients ! Vous pouvez leur proposer d’acheter des cartes postales, des tire-bouchons à votre image, des cartes de votre parcellaire. Ils rapporteront ces souvenirs chez eux, ils en parleront à leur entourage, ils seront vos nouveaux ambassadeurs ! Et pour les inciter, offrez-leur des supports pour leurs amis, leur famille !

 

Vous avez envie de créer des supports graphiques originaux pour vos clients ? Jetez un œil à l’un de nos packs, il y en aura forcément un qui saura vous convaincre : https://vitavinum.com/landing/creavinum-landing/

 

VIGNERONS, NE PAS FRANCHIR LE CAP DIGITAL MAINTENANT, C’EST PRENDRE LA DÉCISION POUR LES 10 PROCHAINES ANNÉES

VIGNERONS, NE PAS FRANCHIR LE CAP DIGITAL MAINTENANT, C’EST PRENDRE LA DÉCISION POUR LES 10 PROCHAINES ANNÉES

Vous pensez que vous n’avez pas besoin de site vitrine ? Qu’une présence en ligne est coûteuse et inutile pour votre Business ? Vous avez sans doute raison mais la décision d’aujourd’hui va décider de votre présence en ligne pour les 10 prochaines années ! Pourquoi : le référencement et le contenu !

 

#1 Google, première source de recherche

Aujourd’hui, la clé d’entrée n°1 pour accéder à un site web est Google. Sur votre mobile, vous ne tapez plus l’URL complète, en fait vous tapez les mots qui vous envoient sur les meilleurs résultats. Or, les recherches Google sont basées sur les mots-clés et le contenu que vous avez sur votre site. 

#2 L’importance du stock de contenu

Les recherches Google ne sont pas basées sur le temps réel mais sur le cumul et le stock de contenu que vous avez généré et accumulé ! Plus vous avez d’articles, plus vous êtes visible, plus vous dépassez les autres. On ne parle pas de dizaines d’articles, on parle de milliers et au fur et à mesure, on parlera de dizaines de milliers d’articles.

#3 Réservez votre place et évitez tout parasitisme

Même si vous n’entrez pas dans le jeu, vous devez réserver votre place : votre nom de domaine, vos pseudos pour chaque réseau social actuel et ceux que vous allez créer. L’objectif est de ne pas vous faire prendre la place pour le futur mais également d’éviter qu’on vous prenne la place et qu’on évite tout parasitisme.

#4 Ne laissez pas vos concurrents prendre de l’avance

Et dernier argument, mais pas le moindre ! Il ne faut pas raisonner comme si vous étiez seul au monde. Vous avez des concurrents qui produisent un même type de vin et qui eux franchissent le pas sur le digital : ils se forment, ils prennent l’habitude du digital, ils habituent leurs clients, ils prennent la place donc ils prennent de l’avance !

 

Chez vitaVINUM, nous avons mis en place des packs tout-en-un à un excellent rapport qualité-prix, pour vous permettre de mettre un pied dans la toile ! Rendez-vous sur www.vitavinum.com/landing/creavinum-landing

CONNAÎTRE LE QUOTIDIEN DE SES CLIENTS EST PLUS IMPORTANT QUE D’ÊTRE EXPERT DANS SON DOMAINE

CONNAÎTRE LE QUOTIDIEN DE SES CLIENTS EST PLUS IMPORTANT QUE D’ÊTRE EXPERT DANS SON DOMAINE

Dans un contexte économique difficile et très concurrentiel, il est devenu plus important que jamais de bien connaître ses clients, pour accroître la fidélisation et plus généralement développer son chiffre d’affaires. Aujourd’hui, il ne suffit plus de connaître son domaine, ses produits pour vendre. Il faut comprendre son client et ses besoins.

La connaissance du client, c’est quoi ?

Il s’agit de comprendre les objectifs et le moteur qui poussent le consommateur à l’achat de vos produits. Mais, pas seulement. Il ne suffit pas de trouver le déclencheur d’achat chez ses clients. Il faut aller plus loin. Chercher les problématiques auxquelles il est confronté dans son quotidien, comprendre pourquoi il rencontre ces problématiques et comment il est possible de lui proposer une solution qui corresponde. 

Ce n’est pas juste demander à son client ce qu’il veut. Il est essentiel de creuser et d’aller à la source de l’idée. C’est de cette façon que vous arriverez à cerner correctement les attentes de votre client. Il faut connaître le projet de votre client aussi bien que si c’était le vôtre afin de pouvoir répondre au mieux à ses demandes. Poser le plus de questions possibles et précises, être curieux et avoir de l’intérêt pour l’activité de votre client, c’est ce qu’il y a de plus important à savoir lorsque vous faites un brief de projet.

Être expert dans son domaine, c’est bien…

On peut considérer une personne comme experte dans son domaine à partir du moment ou : 

  • Elle connaît parfaitement le marché sur lequel elle se trouve (type de clients et concurrents notamment)
  • Elle connaît parfaitement les produits ou services qu’elle propose
  • Elle s’informe en permanence sur les nouveautés dans son secteur 
  • Elle cherche toujours à s’améliorer

Cependant, il ne suffit pas d’être un expert dans son domaine pour vendre. En effet, la plus grosse partie d’une vente se fait grâce à la relation avec son client et à la connaissance de celui-ci. N’importe quel commercial même le plus grand expert ne pourra pas réaliser de vente s’il ne connaît pas son client, son quotidien, ses besoins, ses attentes etc.. Si le produit que l’on souhaite vendre ne correspond pas aux attentes du client, alors même avec le plus bel argumentaire et en exposant notre connaissance produit, il sera très difficile voir impossible de conclure la vente. Alors certe, être expert dans son domaine n’est que quelque chose de bénéfique pour vous, mais cela ne sert à rien sans connaissance de son client.

 

“Les marques qui proposent aujourd’hui une expérience personnalisée enregistrent une hausse de 6% à 10% de leurs revenus, soit une croissance 2 à 3 fois plus rapide que les autres.” – Dolmen Tech

 

Mais connaître son client et ses besoins, c’est mieux !

 

Et oui, sans connaissance de son client, être un expert dans son domaine ne sert pas forcément un grand-chose. Si votre client n’est pas du tout intéressé par votre produit, cela sera une perte de temps de le contacter et de tenter de lui vendre ce produit. Il faut donc pour vendre connaître certains détails sur votre client qui peuvent s’avérer vraiment utile : 

  • Qui sont vos clients 
  • Ce qu’ils aiment
  • Ce pour quoi ils achètent
  • Leur comportement
  • Ce qu’ils sont prêts à dépenser
  • Ce qui leur plaît dans l’acte d’achat
  • Ce qu’ils attendent de nous
  • Ce qu’ils pensent de notre entreprise
  • Ce qu’ils pensent de nos concurrents 

Se  renseigner sur chacun de ses points vers son client est quelque chose à ne pas négliger, cela vous permettra de ne pas commettre d’erreur en proposant le bon produit, au bon moment à votre client et d’ainsi maximiser vos chances d’aboutir à une vente. Comme vous le voyez, on peut tirer de très riches enseignements de ses clients et apprendre beaucoup de choses. Pour acquérir une excellente connaissance client, vous pouvez par exemple utiliser les nouveaux outils digitaux.

Chez vitaVINUM, nos cœurs de métier se concentrent autour de la Vigne et du Digital. Nous faisons constamment de la veille sur ces deux secteurs afin de toujours être à la pointe de l’actualité et anticiper les problématiques futures de la filière vitivinicole. Nous partons de la problématique de nos clients puis nous produisons un produit ou service sur-mesure afin que la satisfaction soit réciproque et entière ! Alors, un projet en tête ?! Contactez-nous à business@vitavinum.com !

VOUS ÊTES VIGNERON ? VOICI 5 RAISONS D’ALLER AU SITEVI (ET DE VENIR NOUS VOIR !)

VOUS ÊTES VIGNERON ? VOICI 5 RAISONS D’ALLER AU SITEVI (ET DE VENIR NOUS VOIR !)

Nous serons présents cette année au SITEVI (stand B6 C 048). Si vous êtes vigneron, le SITEVI c’est une superbe occasion de faire le tour des fournisseurs en 1 journée. Vous n’êtes pas convaincu ? Voici 5 raisons qui selon nous, justifient le déplacement !

#1 Tous les principaux fournisseurs et prestataires sont présents !

En une journée, vous pouvez faire votre marché : pulvérisateur, tracteur, travail du sol, logiciel de caisse, logiciel de traçabilité, emballage, pressoir, tout y est sous le même toit ! Vous ne courez pas les fournisseurs, les appels téléphoniques interminables, les recherches sur Google pour trouver quel fournisseur peut vous apporter une solution. C’est à portée de doigt !

#2 En 1 journée, vous vous mettez à la page des nouvelles innovations !

Le SITEVI, c’est aussi pour vos fournisseurs, l’occasion de vous présenter leurs dernières innovations : machine, service, nouveaux emballages, robotique. C’est mieux qu’un abonnement aux revues que l’on connaît tous, ici vous avez les derniers outils et services de pointe. Vous pouvez voir ce qui se fait, ce qui peut vous faire gagner du temps, des efforts ! Et souvent, vous pouvez même tester !

 

#3 Mieux qu’un catalogue papier, vous pouvez voir et expérimenter !

 

Comme on vous le disait juste avant, le SITEVI c’est l’occasion de voir de vos propres yeux. C’est beaucoup plus facile à comprendre et vous allez vous rendre compte si l’outil ou le logiciel répond à vos besoins. Beaucoup mieux d’un catalogue papier, vous pouvez toucher voire même tester.

 

#4 Comparez les prix avec d’autres fournisseurs !

 

Vous pensez avoir déjà ce qu’il vous faut ? Pas de soucis, comparez tout de même vos prix avec de nouveaux fournisseurs. Vous pouvez être surpris. Au mieux, vous serez conforté d’avoir trouver le meilleur outil au meilleur prix (chanceux !). Au pire, vous pourrez vous rendre compte, que les différences de prix d’un fournisseur à un autre et même, d’une région à une autre, comportent de grandes différences…. Cela vaut pour des produits phyto, du matériel de palissage, des machines !

#5 Trouvez les fournisseurs pour des achats non stratégiques, qui vous font perdre du temps !

 

Quelle horreur de passer des heures à chercher des fournisseurs de fil, de vêtements de pluie, des emballages, des verres ? Si vous comptez tout le temps passé à trouver des fournisseurs, comparer les prix, en réalité, vous y passez un temps monstrueux ! Au SITEVI, vous pourrez trouver des idées, trouver des fournisseurs, obtenir des tarifs.

Bref, c’est un événement à ne pas manquer !

 

Vous n’avez pas d’invitation et vous souhaitez venir ? Envoyez-nous un message en précisant que vous souhaitez venir au SITEVI : https://vitavinum.com/contact/ 

LES 5 RAISONS QUI NOUS ONT DÉCIDÉ D’OUVRIR UNE ANTENNE A NANTES !

LES 5 RAISONS QUI NOUS ONT DÉCIDÉ D’OUVRIR UNE ANTENNE A NANTES !

Le 15 Octobre 2019 marque la date de l’ouverture de notre antenne à Nantes ! Le début de notre développement en France est lancé. Et oui, les Bourguignons se lancent à la conquête de nouveaux vignobles ! Ou plutôt, ils veulent voir du pays !

#1 Nantes, un pied dans la Loire

Le vignoble de la Loire est un vignoble vaste et qui bouge ! Avec 70 000 hectares de vignes et plus de 3 millions de bouteilles, la Bourgogne fait pâle figure (double de la surface et du volume). Mais les problématiques des uns ne sont pas les problématiques des autres. Notre volonté : être au plus près des professionnels pour leur proposer des solutions digitales qui répondent à leurs problèmes. Administratif, vente, communication, production : nous passons tout au crible pour proposer des outils qui leur facilite la vie.

#2 Nantes, pour être accéléré par le Village by CA Atlantique-Vendée

C’est lors du Web2Day organisé en Mai 2019 qu’Alexandre, notre Doc, est tombé doublement amoureux : de Nantes mais aussi du dynamisme de l’équipe du Village by CA Atlantique-Vendée et de son programme d’accélération. Une équipe dynamique, compétente, un programme structuré, personnalisé pour nous aider à nous développer. En somme, avec eux, notre ambition est d’aller plus vite, plus loin.

 

#3 Nantes, berceau de la Vigne Numérique

 

La Vigne Numérique, c’est une association qui regroupe des acteurs ligériens du vin et du numérique. Cela tombe bien ! Nous aussi, c’est notre secteur. Nous avons eu la chance de rencontrer les membres fondateurs dont Quentin, de l’Agence de communication MINERAL ou encore Grégory, de Exocep et cela a matché. Même philosophie, même élan, mêmes problématiques. Bref, vitaVINUM se retrouve parfaitement dans ce cluster. On espère intégrer prochainement !

 

#4 Nantes, son environnement Startup et Deep Tech

 

Si vous ne le saviez pas, Nantes est le siège de superbes startups qui se développent via des technologies liées à l’intelligence artificielle et au machine learning. Cela tombe bien, c’est aussi un de nos développements et pour tout vous dire, ces technologies de pointe ne sont pas de la tarte. Côtoyer des startups qui travaillent sur des problématiques similaires, c’est indispensable pour pouvoir bénéficier des retours d’expérience des uns et des autres.

#5 Nantes, pour l’air marin ?

 

Evidemment, nous ne quittons pas Dijon (la moutarde nous manquerait trop !), mais cela fait du bien de prendre l’air marin de temps en temps ! Sortir de sa zone de confort, un nouvel air, un nouveau souffle, de nouvelles idées, de nouveaux partenariats, de nouveaux projets !

Car comme l’a dit Einstein, “La vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre.”

 

Pour découvrir nos derniers projets, vous pouvez vous rendre sur notre nouvelle boutique en ligne, chez votre e-distributeur préféré : https://amzn.to/3327xDG