Sélectionner une page

Souvent associé à un outil de sanction, l’audit a mauvaise réputation au sein des entreprises. Il est pourtant très bénéfique pour le bon fonctionnement de votre société. C’est pour cette raison qu’on vous le décrypte pour vous donner de bonnes raisons de  l’adopter ! 

 

 

#1 Qu’est-ce qu’un audit ?

 

Au sens général, un audit est un examen de contrôle sur un élément précis d’une entreprise, ou sur l’un de ses services.

 

#2 Quels sont les types d’audits ?

 

On peut distinguer plusieurs types d’audits. Le plus répandu est l’audit interne, qui est mis en place par des acteurs internes à l’entreprise. Nous nous focaliserons sur ce type-ci. L’audit financier est également très utilisé, il permet de contrôler tout ce qui touche à la comptabilité de l’entreprise. Il existe encore de nombreux types, comme l’audit qualité, l’audit externe, l’audit fiscal, … 

 

 

 

#3 Comment est mis en œuvre l’audit ?

 

L’audit peut être demandé par plusieurs acteurs, comme la direction générale, les représentants des salariés, les actionnaires, l’état, … On détermine ensuite quel type d’audit sera effectué, par qui et sous quel délais. En général, les audits sont réalisés selon la méthode du QQOQCP, et en suivant dans l’ordre le diagnostic stratégique puis le diagnostic opérationnel.

 

#4 Qui fait l’audit ?

 

Dans le cas d’un audit interne, la mission est effectuée par un auditeur interne. Il fait partie de l’entreprise, mais doit la regarder d’un œil impartial et indépendant.

 

#5 Pourquoi faire un audit ?

 

L’audit interne permet de passer en revue tout le fonctionnement de l’entreprise. Cela comprend les vérifications du respect des lois et règlements, de l’efficacité à répondre aux objectifs et du bon fonctionnement des dispositions organisationnelles et opérationnelles. Il permet aussi d’identifier les risques potentiels, les failles et de corriger les défauts observés. En bref, l’audit interne est là pour améliorer le fonctionnement de l’entreprise et en constitue un levier de  performance.   

 

#6 L’audit, et après ?

 

Une fois l’audit réalisé, l’auditeur rédige un rapport d’audit dans lequel figurent les observations effectuées et des suggestions d’amélioration, qui sera ensuite transmis à la direction de l’entreprise. Suite à cela, cette dernière transforme les recommandations en plan d’action : elle peut redéfinir de nouveaux objectifs, élaborer de nouvelles méthodes de travail etc…

 

L’audit doit donc être considéré comme un outil d’amélioration, qui apportera uniquement du bon à votre entreprise !