Sélectionner une page

 

Le contenu sponsorisé en ligne a fait son apparition depuis quelques années, mais reste pourtant une pratique controversée, en raison de ses dérives. Nous le décryptons en 5 points pour vous aider à mieux le comprendre.

 

#1 Qu’est-ce qu’un contenu sponsorisé ?

 

On parle de contenu sponsorisé lorsque qu’il promeut une marque, un produit ou un service d’un annonceur, qu’il aura préalablement acheté. Il peut prendre la forme d’un article sur un blog, d’une vidéo, d’une publication ou même de stories sur réseaux sociaux. 

 

 

#2 Quels sont les avantages ?

 

Premièrement, cela permet aux annonceurs de s’adresser à un nouveau public et ainsi générer de nouveaux clients. Cela est moins coûteux qu’une publicité télévisée et plus efficace puisque que l’annonceur peut directement cibler une partie de son cœur de cible. Par exemple, une marque de robots de cuisine peut, en sponsorisant une vidéo sur une chaîne YouTube dédiée à la cuisine, s’adresser de manière directe à des clients potentiels. 

 

 

#3 Que dit la loi ?

 

Cette pratique est encadrée par la loi pour la confiance en l’économie numérique. L’article 20 stipule que “toute publicité, sous quelque forme que ce soit, accessible par un service de communication au public en ligne, doit pouvoir être clairement identifiée comme telle. Elle doit rendre clairement identifiable la personne physique ou morale pour le compte de laquelle elle est réalisée.” Il est donc obligatoire d’indiquer explicitement qu’un contenu est sponsorisé.

 

#4 Quelles sont les dérives ?

 

La loi est très claire sur le papier, mais cependant peu suivie dans la réalité. De nombreux créateurs de contenus restent ambiguës quant aux produits qu’ils présentent. L’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité est chargée de veiller au respect de cette loi, mais  semble pourtant aux abonnés absents.

 

#5 Quelle différence avec le publi-rédactionnel ?

 

L’Internaute.fr définit le publi-rédactionnel comme un contenu “qui prend en la forme d’une page ou d’un article rédigé par un annonceur et publié sur un blog par exemple”. C’est un format publicitaire proche du contenu sponsorisé, la différence étant que ce dernier est rédigé par la personne à qui le contenu appartient (par exemple le webmestre dans le cadre d’un blog), alors qu’un publi-rédactionnel est rédigé par l’annonceur lui-même.