Muscat, Banyuls, Rasteau, Maury… ces vins sont des vins plus forts en alcool. Autrefois très prisés à l’apéritif, on les a peu à peu délaissés. Aujourd’hui, ne reviendrait-ils pas en force ?

 

 

Vins doux naturels, kezako ? Ces vins sont vinifiés comme des vins “normaux”, à partir de raisins récoltés à bonne maturité. Puis on arrête la fermentation en ajoutant de l’alcool. Au final, on obtient un vin plus sucré (car la fermentation ne s’est pas terminée) et avec un degré d’alcool plus élevé +/- 20°C (suite à l’ajout d’eau de vie). C’est donc bien un vin doux naturel de part ce processus artisanal.

Vers la fin des vins doux ? Ces vins ont par nature 2 caractéristiques qui ne sont pas tendance : ils sont forts en alcool et très sucrés. Aujourd’hui, on recherche des apéritifs plutôt amers et légers. Tout l’inverse ! Il faudra prévenir Pépé que son Banyuls n’est plus dans l’air du temps !

“L’effet spritz” ou comment faire du nouveau avec de l’ancien ! Ces vignerons ont décidé de défendre leur produit, quitte à … les couper avec de l’eau ! Si le mélange de vins étaient, il y a encore quelque années, une vraie hérésie, désormais c’est une vraie opportunité ! L’effet spritz, vous connaissez ? On se sert d’une boisson “old school” et on en fait un cocktail super trendy, frais, léger, attractif !

Le roussillon Spritz : Il est réalisé à partir d’un Muscat de Rivesaltes (évolue vers la mûrs et fruits exotiques). Il vous faut 6 cl de Tonic (à ajouter à la fin),  1 cl de citron vert, 3 cl d’eau de Rose, 5 cl de Muscat et des glaçons.

La dame Jeanne : Changeons un peu et optons pour du Banyuls Rimage pour des arômes de cerise, cassis et myrtille. Les ingrédients : 4 cl de Banyuls, 1 cl de Gin, 1 cl de Campari, 4 cl de jus d’orange et des glaçons. Shaker ! Et c’est fini.

Au final, mis à la marge par les Rosés et Prosecco, les VDN ont décidé de concurrencer d’autres boissons : les spiritueux. Au final, grâce à ces vins, les cocktails sont plus légers, plus fruités et surtout moins chers ! Tout ce que recherche le consommateur !

Alors cet été, pensez aux cocktails vins doux et naturels !

 

 

Source :

Contribution : Laurie Gaudiau